Le prototypage

La création d’un produit est complexe, longue et demande de nombreux investissements. Aussi, réaliser un prototype est le meilleur moyen de valider un concept tout en disposant d’un objet réel qui peut être manipulé par des collaborateurs, des futurs clients ou des investisseurs.

Un prototype est un dispositif qui permet de vérifier le bien-fondé et la pertinence d’une solution technique ou esthétique avant la réalisation finale d’un produit. C’est une étape essentielle dans le processus de création d’un objet. C’est un outil indispensable lorsque l’on souhaite limiter les risques avant d’engager des ressources importantes dans la fabrication industrielle.

La validation visuelle permet de contrôler la forme et l’aspect esthétique d’un objet. Une prise en main réelle apporte plus d’informations qu’un dessin ou même qu’une représentation virtuelle.

La validation fonctionnelle permet de lever des doutes sur la faisabilité d’une solution technique (mécanique, électronique, informatique…). On réalise alors ce qu’on appelle un POC (Proof Of Concept). L’objectif est de vérifier que les principes ou procédés imaginés lors de l’étude théorique donnent les résultats attendus.

Grâce à une expérimentation au plus près des conditions réelles d’utilisation, il sera possible de mettre en évidence un comportement inattendu, des défauts de fonctionnement, des erreurs de mise en œuvre ou des solutions inadaptées. Aussi, la qualité d’un prototype ne se mesure pas uniquement à ce qui fonctionne ou pas, mais aussi aux informations et enseignements obtenus pendant les tests par rapport à un besoin identifié.

Souvent, afin de limiter le temps de développement et les coûts, seules les fonctions utiles aux tests sont représentées. Par conséquent, les matériaux utilisés, les modes de fabrication, la qualité de finition ou les propriétés mécaniques peuvent être différents de la version finale.